Chercher un logement (2)....

Publié le par l'aiguilleuse du Ciel

Bonjour à toutes et à tous...

Comme le titre l'indique, je vais à nouveau vous parler de notre "recherche de logement"... Je vous avais déjà fait un article là-dessus, il y a quelques temps, ainsi qu'un article sur notre rencontre avec l'élue des affaires sociales...

Donc nous voici au 9 décembre, et nous venons de recevoir un courrier, comme quoi on nous propose un T4, dans un bâtiment HLM, au second étage, pour moins de 300 euros par mois...

Ah c'est sûr que ça nous intéresse, vous pensez bien, un T4 à ce prix là...

Sauf que c'est au deuxième étage, et que pour des raisons que je n'étalerais pas ici, habiter à l'étage n'est pas envisageable.... Et encore en plus, sur le courrier c'est marqué que le logement est libre dès le 22 décembre... Ce qui nous laisserait que quelques jours pour prévoir (et faire) un tel déménagement, donner mon préavis, prévoir une chambre (les meubles) pour la petite, refaire ce qu'il y a à refaire dans cet appartement, et le tout ça sans avoir à nouveau le loyer d'ici (470 euros) à payer, pour le mois de janvier....
Non mais vous croyez ça possible vous ???

Donc on a l'intention de refuser ce logement...
Comment voulez-vous faire autrement.... ??

Pas simple de chercher, dans nos moyens, et de trouver surtout....

Bon on a eu une bonne surprise, l'autre jour on a reçu un courrier de la CAF ; bon je pensais que c'était encore un papier (même si on a dû en recevoir au moins déjà 4, si si) pour nous dire qu'on avait droit à 28 euros d'aide au logement... Hey non, c'est un courrier pour nous dire qu'on a bel et bien droit à une allocation de soutien familial qui se monte à un montant raisonnable... Je peux vous dire qu'on est bien content... Une petite somme appréciable que l'on aura donc tous les mois...

Mais c'est pas avec ça qu'on trouvera un nouveau logement en parc privé, croyez-moi....

De toutes manières, là, chéri et moi, on a de bonnes raisons de refuser ce logement au second étage...
C'est pas pour pinailler sur "la marchandise" comme pourrait le croire certains....

(...) Ensuite, sans pour autant m'étendre en grands blabla, nous rencontrons actuellement des petites difficultés de compréhension avec la petite... Et mettre les choses au clair, ne semble pas si facile quand on essaye... Les réactions qu'elle a ne nous aide pas... Pourtant, je pensais qu'au vu de tout ce qu'on a déjà fait pour elle, par amour, depuis janvier, ça comptait....mais visiblement pour elle, ça n'a pas la même importance, le même impact, dirais-je...   Le fait qu'on ai toujours été là, même par téléphone, se déplaçant à 80 km dès que le besoin était présent, dès qu'elle n'allait pas bien ou qu'elle voulait juste passer le we ici pour souffler ; ou quand son frère l'a encadré tous les soirs, de mars à juin, en l'appelant pour ses devoirs pour qu'elle puisse remonter ses notes et avoir une chance au brevet (qu'elle a eu d'ailleurs à la surprise de tout le monde même des profs).... Tout ça visiblement ne compte pas pour elle... Son frère et moi, on a tenu tête à l'éducatrice, à ses parents, on a tenu bon, mais au vu de ce qu'on sait maintenant, tout ça n'a servi à rien... Alors à quoi bon vouloir continuer à l'encadrer au mieux ? Si tout ce qu'on fait, si le fait qu'on s'y investisse autant, ne compte même pas pour elle....??

Pour ceux qui me suivent depuis bien longtemps, vous savez ce que je peux ressentir...
Quelque peu dépitée, voir même parfois exaspérée, je ne trouve même plus de juste milieu...
Moi qui ai fait en sorte de me rendre dispo, à son écoute, à la consoler, l'aimer...
J'ai toujours tenté de faire au mieux avec elle...
Mais là j'ai même plus l'envie d'essayer, parce qu'elle en arrive à me gonfler avec ses attitudes...
Ah sa mère a finalement bien réussi son boulot, sa fille est comme elle, et ce, même si la fille ne supporte plus sa propre mère... Comment voulez vous rétablir un semblant de quelque chose de correct, en un an, alors qu'en 15 ans, sa mère a tout détruit, jusqu'à la moindre petite parcelle....
S'en est si dépitant, que j'en discute même plus avec Chéri, et il le sait... Pas besoin de revenir sur quelque chose qui n'est visiblement pas "changeable".... Pas la peine d'en faire des grands discours dans le vide...

Enfin bref, je suis pas là pour m'apitoyer sur mon sort, j'ai autre chose à penser, à construire...

Merci quand même de m'avoir lu jusque là,
prenez soin de vous, je vous embrasse ....



Publié dans ma vie....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tristana :0125: 11/12/2008 17:52

bon courage..
biz=)

l'aiguilleuse du Ciel 11/12/2008 19:30


merci ma belle,
bisous....