Les infos du jour...

Publié le par l'aiguilleuse du Ciel




Bonsoir tout le monde...

Je viens vous donner une peu de nouvelles, sauf que je le ferais peut-être au jour le jour....

Donc, la miss est revenu de chez ses parents, vendredi après-midi, et c'est là que chéri a tenté d'expliquer à son père, pour le renouvellement du placement à l'amiable, et de la demande partielle d'autorité parentale....

Je dis bien "tenté", car ce fût bien périlleux... Le père ne comprenait rien, il mélangeait le peu qu'il avait d'information, et c'était même pas bon puisqu'il confondait le "maintenant" de l'adolescence de sa fille, avec l'adolescence de chéri... 

Moi qui était bien tranquille (à l'éviter bien sûr) dans la cuisine, je n'ai pas pu m'empêcher d'hausser quand même le ton, pour argumenter les propos de chéri... Mais que nenni, son père pigeait toujours rien... Alors même moi, depuis une autre pièce, je montais le ton... Je me suis alors rendue compte, une énième fois, que ça ne servait à rien...
Chéri a dû le sentir lui aussi car il a dit à son père qu'il avait qu'à laisser tomber, qu'il s'occuperait de sa soeur et voilà... Du coup le père est reparti, d'autant plus que sa femme venait de frapper nerveusement à ma porte d'entrée, puis de klaxonner plus d'une fois sous nos fenêtres, en plein milieu de la route, pour signifier qu'elle en avait marre de patienter dans la voiture, alors qu'elle sait dès le départ que la route est longue, et en plus là chéri voulait parler à son père.... Donc voilà, madame voulait rentrer, et le père était énervé...

Ensuite, nous passions une soirée tranquille, quand la mère de la miss a appelé voulant parlé directement à sa fille, sur un ton sec qui ne plaisait guère à chéri... Et là, la mère a engueulé sa fille, lui disant qu'elle méritait des claques, etc... La miss a fini par craquer, et parmi quelques larmes on a réussi à savoir ce que sa mère lui avait dit... Elle s'est fait insulté, elle a eu des menaçes... Soit disant qu'elle se permet trop de choses, qu'elle fait des choses dans le dos de ses parents...

On a voulu laisser passer, mais ça ne nous convenait pas de voir la miss pleurer à peine revenue... Chéri a donc rappelé, mais le ton est monté direct, j'ai pris le téléphone, bien que je ne voulais pas avoir à parler à la mère... Je suis restée polie, calme, posée, et je posais des questions claires pour avoir des réponses claires... Du genre, que vous a dit votre mari pour que vous nous en vouliez ainsi et que vous appeliez votre fille pour l'engueuler et qu'elle pleure ? Que dois-je lui dire à la miss ?

Et là sa mère de répondre qu'on veut que la miss devienne notre fille, qu'on leur fait des coups bas dans leur dos, qu'ils se laisseront pas faire comme ça....
On était si étonné, que je lui ai répondu qu'il n'était nullement question de tout ça, qu'on a toujours fait tout de manière ouverte, de manière conciliante, et qu'ils ont justement conservé leur autorité parentale....
Elle me gueule dans les oreilles qu'on devrait être content vu qu'on l'a récupéré, du coup j'ai rétorqué qu'on l'avait "récupérée" parce qu'ils n'assumaient plus... Que là ça ne venait pas de nous !!! Aussitôt elle a hurler des injures, si bien que je lui ai gueuler d'aller se faire fo**** et que j'ai raccroché et jeter le téléphone...
Puis j'ai pleuré...

Pleurer, parce que je ne comprend pas comment on ne peut vraiment rien comprendre à ce point et en plus nous insulter autant !!! La miss pleurait aussi derrière moi... Chéri a gardé un calme stoïque... Je ne savais pas comment il faisait... Il a repris le téléphone, même si je lui disait que ça finirait encore en engueulade....

Pourtant il a rappelé, il a gardé un calme incroyable, il a haussé un peu le ton pour mettre les choses au clair.... Il a même menacé son père, de ne plus reproduire ce genre d'appels car là il ne se laissera pas faire, que dès lundi il appelle notre AS pour lui référer ce qui venait de se passer... Et qu'ils devraient se calmer, et continuer à les écouter s'ils voulaient que ça se passe à l'amiable, car sinon ça serait directement devant le juge et que là on jouerait plus !!!

Nous n'avons pas eu d'appels de la soirée, et nous avons fait de notre mieux pour nous sentir bien ensemble...
Bien évidement, on a hâte que ce soit lundi pour en référer à l'AS, parce que vivre ça un vendredi soir c'est pas "simple"... (...)

Donc, c'est lundi demain, et voilà quoi.... Mardi matin, chéri a rdv à "la boutique du droit", pour faire le point sur sa demande au JAF (juge des affaires familiales), pour l'autorité parentale partielle....

A partir du moment où cela passe devant le JAF, ça devient déjà beaucoup plus "impressionnant" et de plus "clair et net"... Alors faudra bien que les parents se calment déjà...

(...) Voilà pour cet article, je pense que ça fait déjà pas mal de lignes à lire, hihi...
Parce que, j'écris, encore et encore, mais il vous faut bien lire tout ça, hihi...

Prenez soin de vous,
gros bisous...



Publié dans ma vie....

Commenter cet article